| Accueil | Actualités | En cours |

Moto ambulance pour le centre de soins de Goni

Le village de Goni est situé à 25 km de la petite ville de Nouna, province du Kossi, au Burkina-Faso.

La population, environ 4000 âmes, se compose essentiellement de ressortissant des ethnies Bobo et Marka. Pendant les 4 mois de la saison des pluies, un bas-fond inonde la seule voie d’accès accessible aux véhicules. Le village ne disposant d’aucune structure de soins, l’évacuation des malades gravement atteints se faisait par brancardage, sur plusieurs kilomètres, au travers des marais.

Une demande de création d’un centre de soins a été adressée à l’état burkinabé qui l’a agréée et inscrite dans le plan national de santé. Mais l’aide de l’Etat se limitant à la prise en charge de 3 soignants, c’est l’association Partage/Tlani qui a pris en charge les frais de construction d’un dispensaire, d’une maternité, de 3 logements pour le personnel soignant, d’un forage avec pompe manuelle pour l’alimentation en eau, une pharmacie et des latrines.

Le centre de soins, coût de construction 90 000 €, a accueilli ses premiers patients en 2005. Une soixantaine de malades se présentent journellement pour consultation et soins. Certains patients, en résidence éloignée du centre de soins, notamment les femmes sur le point d’accoucher, n’avaient pas de possibilité d’accès aux soins.

La mise à disposition du centre de soins de Goni, courant 2010, d’une moto ambulance d’une valeur de 4 000 € permet tout à la fois le rapatriement des malades et des déplacements plus aisés du personnel soignant, en brousse.

Image 1